Imprimer ses souvenirs avec Cheerz

Je me souviens que, petite, je pouvais passer des après-midis entiers à regarder des photos et des albums. Nous prenons de plus en plus de photos avec nos smartphones. Mais qui prend encore le temps de regarder ces clichés ? Je dois prendre entre 50 et 200 photos par jour. En vacances, je sors mon petit Canon ou mon reflex. Mais je n’imprime jamais ces photos. Tout reste sur mon ordinateur et je ne les regarde jamais…

Cheerz m’a contacté il y a quelques jours pour me parler des albums photos disponibles sur ce site. Il existe plusieurs formats et j’ai été séduite par le format paysage, idéal pour les photos de voyage. Avec le lancement de mon business, cela fait une bonne année que je ne suis pas partie. Alors j’ai décidé de me replonger dans les souvenirs de mon magnifique voyage en Thaïlande il y a presque 3 ans.

 

cheerz_impression_photo_003

 

Le site cheerz.com

Cheerz vous permet d’imprimer facilement vos photos sur différents supports : polaroids, posters, magnets, albums,… Le choix est vaste. Si vous souhaitez imprimer des photos prises uniquement avec votre smartphone, n’hésitez pas à télécharger l’app pour faire tout depuis votre téléphone.

Comme expliqué plus haut, j’ai choisi de mettre à l’honneur les photos d’un voyage dans un bel album. La création de l’album n’est pas compliquée en soit. J’ai passé plus de temps à sélectionner les photos que je souhaitais 😉

cheerz_impression_photo_006

 

Après avoir importé vos différents clichés, vous choisissez la mise en page et la disposition. Vous pouvez également choisir la couleur de la couverture et la personnaliser. Si une de vos photos n’est pas d’assez bonne qualité pour l’impression, un message d’erreur apparait. Pas de mauvaise surprise à la réception donc 😉 Vous pouvez également ajouter du texte. J’ai par exemple à chaque fois indiquer le nom des différentes îles visitées.

 
cheerz_impression_photo_001

 

J’ai reçu mon album moins d’une semaine après sa commande. Je suis vraiment très satisfaite du résultat. Rien à redire sur la qualité de l’impression. C’est très agréable de revoir ces photos dans un joli album 😉

Un album paysage coute 42€, ce qui est totalement raisonnable vu la qualité du produit.

Bonne nouvelle : vous bénéficiez d’une réduction de 15% sur les différents albums avec le code  VALCHERRYXCHEERZ 

Offre valable  jusqu’au 15 décembre, sur la première commande. 

cheerz_impression_photo_005

cheerz_impression_photo_007

 

Idées de cadeau de Noël

Cheerz vient de lancer des nouveaux produits spécial Noël. Si vous cherchez des idées de cadeaux, vous devriez trouver des chouettes idées 😉

cheerz_impression_photo_002

 

Comme vous l’avez compris, j’ai été très contente de découvrir ce site. N’hésitez pas à profiter du code promo et à imprimer vos souvenirs 😉

 

Vous bénéficiez d’une réduction de 15% sur les différents albums avec le code  VALCHERRYXCHEERZ . Offre valable  jusqu’au 15 décembre, sur la première commande. 

Freelance : comment se faire connaitre?

Quand on se lance dans le monde du freelancing ou de l’entreprenariat, il faut se faire connaitre. Vous pouvez être la personne la plus talentueuse du monde. Mais si personne ne le sait, vous aurez du mal à vendre vos services. Alors, comment se faire connaitre ? Et comment trouver ses premiers clients ? Je vous donne quelques clés.

 

Travailler son “self branding”

Si vous lancez une activité, même en parallèle d’un job à temps plein, vous devez penser “branding”. Vous êtes une marque, une entreprise. Je vous avais déjà parlé de l’importance de se créer une identité visuelle. Logo, couleurs, photos, … Créez votre propre univers. Cela vous donnera tout de suite une image professionnelle.

 

Avoir un blog et être présent sur les réseaux sociaux

Je conseille à tous les freelances et à tous les indépendants de se créer un blog. C’est un excellent moyen de montrer son expertise. Le blog est également un très bon outil pour améliorer le référencement de votre site et faire venir des nouveaux visiteurs.

En ce qui concerne les réseaux sociaux, difficile de s’en passer. Ils restent la meilleure option pour booster votre visibilité. Un conseil : choisir 2-3 réseaux maximum et travailler à fond dessus, au lieu de vouloir être présent un peu partout.

 

Rejoindre un réseau de networking

Il y a un an, si vous me parliez de “réseau” et de “networking”, j’imaginais une salle pleine d’hommes d’affaire de 50 ans parlant business et gros chiffres. En gros, pas trop mon univers. Je pensais que les réseaux de networking étaient réservés à une élite, à ceux qui avaient réussi après des longues années de carrière.

J’étais donc à mille lieues de me dire que j’allais en rejoindre un. Je savais que je devais agrandir mon réseau et rencontrer des nouvelles personnes, mais je ne me voyais pas du tout rejoindre l’un de ces réseaux.

Et puis j’ai découvert qu’un réseau de networking ne s’apparentait pas uniquement à des business men. Non, il existe des réseaux de femmes. Et il ne faut pas forcement être à la tête d’une grosse boite pour les rejoindre…  J’ai rejoins le réseau Wonder Women en avril. C’est vraiment le moment clé qui a changé beaucoup de choses dans ma vie pro.

En plus des rencontres professionnelles, j’ai accès à de nombreuses conférences et Master Mind qui me permettent d’avancer encore plus vite.

 

Voici donc mes 3 conseils pour se faire connaitre comme freelance. Il sont basés sur mon experience personnelle mais peuvent être appliqué par chacun, quel que soit votre domaine. J’espère que cet article vous a plu 😉

J’arrête de procrastiner : mon bilan après 3 mois

Cet été, je vous parlais de mon problème de procrastination et me donnait un point d’honneur à arrêter cette mauvaise habitude. J’avais reçu pas mal de réactions à cet article. Il est vrai que nous sommes beaucoup à avoir ce défaut 😉 Je me suis dit qu’il était temps de faire un bilan 😉

 

Bilan global

Après 3 mois, je suis plutôt contente de l’avancement même si tous les jours ne sont pas parfaits. De manière générale, la technique du “batching” m’aide beaucoup dans mon problème de procrastination. J’ai séparé mes journées par tâche ce qui me permet d’avoir un workflow plus fluide. Par exemple, je m’occupe le lundi des réseaux sociaux de mes clients. Le mardi, je fais tout le travail de rédaction. Le jeudi, je me réserve une journée plus créative. Avant, je perdais un temps fou à passer d’une tache à l’autre. Par exemple, je commençais le lundi avec la création de posts Facebook pour un client. Puis je passais à la rédaction d’un article. Puis je faisais des mises à jours sur un site internet, …

Avec à chaque fois une bonne excuse pour commencer une nouvelle tache de plus en plus tard. Par exemple “Photoshop s’allume, je check vite mon feed Instagram.”

En ayant des journées où je suis dans le même “mood” tout le temps, je m’éparpille moins et donc procrastine moins entre deux jobs à terminer.

 

L’astuce que j’ai mise au point

Avoir des meilleures méthodes de productivité c’est bien, et ça aide à moins procrastiner, mais parfois ça ne suffit pas. Surtout quand il s’agit de projets personnels et que personne ne vous tombera dessus si vous êtes en retard. Ici encore, j’ai cherché dans les méthodes de productivité et de coaching. Et comment être certain de travailler su un projet ? : s’engager envers quelqu’un. Et oui, si vous dites à un ami que vous lancez un nouveau projet en septembre et que rien n’arrive, il vous demandera où ça en est. Et ça change tout. Quand vous n’êtes plus tout seul avec votre planning perso, et que vous avez donné ouvertement une date limite, vous aurez beaucoup plus envie de vous y tenir.

Pour les blogueurs qui sont en retard dans leurs articles, vous pouvez par exemple les annoncer deux-trois jours avant leurs parutions. Vous aurez beaucoup plus envie de terminer votre article pour le dimanche soir après l’avoir “promis” sur vos réseaux sociaux.

 

Procrastination : à travailler encore

Bien sur, tout n’est pas parfait au bout de 3 mois. Alors comme s’engager « publiquement » semble fonctionner, voici ce que je m’engage à travailler les 3 prochains mois :

  • Ne plus envoyer mes factures en retard (légèrement pratique pour être payée en plus :p)
  • Ne pas laisser un mail sans réponse plus de 24h
  • Répondre plus rapidement à mes commentaires sur ce blog ou sur Instagram

 

Et si vous faisiez le même excercice? N’hésitez pas à me dire dans les commentaires ce que vous souhaitez améliorer de votre côté. On pourra faire le bilan ensemble 😉

Comment sauvegarder son blog? (Tutoriel WordPress + Blogger)

Si vous avez un blog, vous y investissez certainement beaucoup de temps. Écrire des articles, prendre des photos, répondre aux commentaires,… Avoir un blog, c’est passionnant mais c’est aussi beaucoup de travail. Et si vous perdiez tout du jour au lendemain? Pour éviter ce scénario catastrophe, pensez à faire des sauvegardes de votre blog. Je vous explique comment faire dans cet article.

 

WordPress

Le moyen le plus facile de faire une sauvegarde de votre blog WordPress est de passer par un plugin. Il en existe plusieurs (gratuits ou payants). Après avoir lu quelques comparaisons sur le web, BackWPup est le mieux côté. Et en plus il existe une version gratuite 😉

Pour l’installer, télécharger le plugin est installer-le (voir ici mon article sur l’installation d’un plugin).

Dans le menu de gauche, cliquer sur “BackWPup” -> “Dashboard”.

Sur cette page principale, vous pouvez en 1 clic télécharger une sauvegarde de votre base de donnée.

sauvergarder_blog_wordpress_blogger

Vous pouvez également faire un back up complet de votre blog via l’option “Jobs”.

 

Blogger

Les options de sauvegarde sont directement inclues dans le menu de Blogger, donc pas besoin de télécharger/installer de programme 😉

La sauvegarde d’une blog Blogger se fait en deux étapes.

  1. Sauvegarder les articles et images

Aller dans Paramètres -> Autres -> Sauvegarder le contenu. Cliquer simplement sur le bouton pour télécharger tout le contenu du blog.

sauvergarder_blog_wordpress_blogger2

 

  1. Sauvegarde du template

Aller dans Modèle -> Sauvegarder/Restaurer à droite -> Cliquer sur Télécharger le modèle.

sauvergarder_blog_wordpress_blogger3

Vous avez maintenant les deux fichiers permettant de restaurant votre blog en cas de crash 😉

 

Quand sauvegarder son blog?

Minimum une fois par mois. Cela dépend aussi du nombre de posts que vous postez par semaine. Une blogueuse pro qui publie 3-4 fois par semaine devra plus souvent faire de back up que moi qui publie 1 à 2 fois par semaine. De mon côté, je fais ça un dimanche sur deux.

 

Sauvegarder son blog est une petite routine à prendre mais qui peut vous sauver d’une vraie catastrophe. Alors, n’oubliez pas de commencer à sauvegarder votre blog dès aujourd’hui 😉

1 2 3 4 5 6 7 17