Pourquoi je me suis lancée dans l’infoprenariat ?

infoprenariat_nouveau_projet

Cela fait trop longtemps que je n’ai pas écrit sur ce blog. Outre l’excuse bateau « j’ai trop de travail », j’ai tout simplement été absorbée par un nouveau projet que j’ai lancé fin janvier. En plus de mon activité de freelance, je suis également devenue infopreneure. Et je vous explique cela dans cet article.

Info-quoi ?

L’infopreneur est un entrepreneur du web, dont le business repose sur la formation en ligne. Si vous me suivez depuis un petit temps, vous avez normalement déjà tout compris. Auto-didacte, je vis aujourd’hui grâce aux connaissances que j’ai acquises sur le web (malgré des études supérieures de qualité). On pourrait dire que j’ai un master de l’université Google 😉 J’adore partager et échanger, et j’ai toujours eu l’habitude de partager mes connaissances sur ce blog : tutoriaux, conseils,…

Uen blogueuse m’a donné envie de passer à la vitesse supérieure : Melyssa Griffin. Son parcours est juste impressionnant. Elle est devenue l’une des leadeuses du web et de l’infoprenariat. Elle génère un très beau CA grâce à la vente de ses formations en ligne (blogging, réseaux sociaux,…).

Et je me suis dit, pourquoi pas moi ?

 

Mon projet

Comme je l’expliquais ici, j’ai créé début septembre mon nouveau site Online Success with Valentine. Ma mission est d’aider les femmes entrepreneures de 35/55 ans à être plus visible sur le web. J’ai une partie « blog » ou j’écris chaque semaine des conseils en webmarketing. A côté de cela, je crée également une vidéo sur la page Facebook chaque semaine et un mailing personnalisé est envoyé chaque dimanche. Je ne vais pas vous mentir, ça fait du boulot, et il a fallu que je m’adapte à ce nouveau rythme…

Du boulot oui, mais tellement enrichissant. Je sens que mon travail a un vrai impact. J’ai également eu des belles opportunités, comme mon premier passage radio jeudi dernier.

Et surtout, je vends ma première formation, nommée Easy Facebook 🙂 Ici encore, j’ai failli m’arracher les cheveux plusieurs fois en la créant. Je me suis demandée pourquoi je passais mes dimanches à travailler sur ce projet, au lieu de regarder tranquillement la télé 😉 Quand j’ai clôturé le dernier module, je n’y croyais pas. Et quand j’ai vendu la première formation, je n’y croyais pas non plus…

 

Et la suite ?

Je jongle désormais entre cette nouvelle activité et mon travail de freelance qui m’occupe déjà 4 à 5 jours semaine. Heureusement, comme à chaque fois que je commence un nouveau projet, j’arrive à automatiser certaines parties et j’apprends à gérer ce nouveau rythme.

Après un petit break, je vais pouvoir être à nouveau présente sur ce blog qui m’a manqué.

 

Et vous ? Un projet en particulier vous anime en ce début d’année ? Vous connaissiez l’infoprenariat ? Vous vous formez en ligne ? Hâte de connaitre votre avis sur cette nouvelle façon d’apprendre.

6 Comments

  1. Manon 14 mars 2017

    Je ne connaissais pas du tout le terme d’infoprenariat ! Bravo pour le lancement de cette nouvelle activité 😀

    Répondre
  2. Cécile 30 avril 2017

    Superbe article, je suis contente que tu nous partages ton expérience.
    J’ai pour ambition de me lancer aussi dans l’entreprenariat et franchement ton article me booste encore plus.
    xoxo

    Répondre
  3. […] commence par le partage d’expérience de Valentine, du blog The cherry on the web. Elle nous parle de l’infoprenariat, que j’ai adorée lire. J’ai pour ambition de me lancer la dedans, alors comment ne pas […]

    Répondre
  4. […] Je vous parlais de mon nouveau projet il y a trois mois. Depuis, je suis partie suivre un workshop à Los Angeles pour m’améliorer, et j’ai réalisé mon premier lancement de produit. De quoi faire un petit bilan et vous parlez de l’évolution de cette activité. […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *