La différence entre WordPress.com & WordPress.org

 

WordPress : un CMS

Tout d’abord, qu’est-ce que WordPress? Comme expliqué dans l’introduction, WordPress (« WP » pour les intimes) est un CMS (un système de gestion de contenu). Rassurez-vous, je ne vais pas m’étendre ici sur une série de notions informatiques 😉 Mais notons tout de même que chaque CMS utilise une base de donnée et qu’il permet de gérer automatiquement le contenu d’un site.

 

Exemple : le système d’archivage d’un blog. Grâce au « système CMS », vos articles se placent automatiquement dans les bonnes archives (octobre 2014, novembre 2014,….) Cela peut paraitre un peu bête mais avant l’apparition de WordPress ou Blogger, cela devait se faire manuellement (true story).

WordPress est également un éditeur WYSIWYG (abréviation de What You See Is What You Get – Ce que vous voyez est ce que vous obtenez). Cela veut tout simplement dire que vous allez pouvoir éditer directement le texte ou le design sans passer par du code. Par exemple, quand vous travaillez sur Microsoft Word, il suffit de cliquer sur la touche « italique » pour avoir le texte en italique.

C’est pareil sur WP. Vous pouvez mettre en page vos articles sans vous soucier du code HTML/CSS qui travaille en arrière plan pour faire afficher, sur l’écran, votre texte en italique.

wp-01

 

WordPress est donc une plate-forme surpuissante qui permet de créer un site ou un blog sans notion de webdesign/d’informatique.

Convaincu d’ouvrir votre blog avec ce CMS? Parfait ! Il existe deux options pour utiliser WordPress. Je vous les détaille ci-dessous.

 

WordPress.com

La solution idéale pour les débutants ou ceux qui ne souhaitent pas dépenser d’argent. WordPress.com est en effet entièrement gratuit. En 5 minutes, votre blog est créé. Génial, non?

Si vous souhaitez lancer un blog, je vous conseille largement de commencer par cette version gratuite. Certes, vous n’aurez pas un nom de domaine bien à vous ni un design fantastique. Mais un blog, cela prends du temps, de l’énergie et vous serez peut-être lassé au bout de quelques semaines. D’ou l’intérêt de tester d’abord la version gratuite.

A noter : WordPress.com propose des packs payants. Ils sont tout simplement trop chers pour ce qu’ils proposent. (ex : 18€ par an, uniquement pour le nom de domaine. C’est 10€ en moyenne). Si vous souhaitez professionnaliser votre blog, optez pour la version wordpress.org, qui est expliquée ci-dessous.

wp-02

 

Mais revenons à la version « .com ».

Pour créer votre blog, suivez simplement les étapes requises. Vous arriverez alors au “tableau de bord” de votre tout nouveau blog. Le menu, à gauche, vous propose tout ce dont vous avez besoin : créer vos catégories, votre menu, et surtout, vos premiers articles !

wp-03

 

Au niveau du design, vous avez le choix entre plusieurs thèmes gratuits. Ils ne sont peut-être pas très originaux mais très bien pour commencer. Il existe également des thèmes “Premium”. Ici encore, le prix est beaucoup trop élevé. Sauf si vous avez vraiment un gros coup de cœur, n’achetez jamais un thème directement sur WordPress 😉

 

Point positifs :

  • Un blog créé en 5 minutes
  • Entièrement gratuit
  • Facilité d’utilisation

Point négatifs :

  • Pas de nom de domaine
  • Petite pub en bas de la page
  • Peu de possibilité pour personnaliser le design

 

WordPress.org

Après avoir testé la première version, vous avez peut-être envie de passer à la vitesse supérieure. Rendez-vous sur WordPress.org pour cela.

Changement de look au niveau du design, on est loin de la homepage “user friendly” de WordPress.com.

wp-04

 

Bon concrètement, qu’est-ce que ce wordpress.org? Il s’agit simplement du site sur lequel vous aller télécharger le “programme” WP pour ensuite l’installer sur votre propre hébergement.

Voici donc la différence principale avec wordpress.com : votre blog est hébergé sur votre propre espace.

Pour avoir cet espace, vous devez l’acheter. Il existe de nombreuses solutions mais OVH.com est très bien. Une fois cet hébergement (et votre nom de domaine) acheté, vous devez installer WordPress dessus. Et voilà. (Cette étape sera détaillée dans un futur article).

Autre atout d’un blog WordPress “self-hosted” : la liberté au niveau du design ! Alors que WordPress.com ne vous autorise pas à toucher à de nombreuses options, tout peut être fait dans ce cas-ci.

Vous pouvez également y installer un thème acheté sur internet. Vous avez donc une multitude de possibilités au niveau du design.

wp-04

 

Une fois l’installation du blog faite, la gestion quotidienne se fait comme sur WordPress.com. Le tableau de bord est le même MAIS avec beaucoup plus d’options. Vous pouvez en effet ajouter de nombreuses extensions (gratuites la plupart du temps) qui fous faciliteront la vie et vous aideront, comme des outils de statistiques par exemple.

Installer son blog sur son propre hébergement est donc la suite logique si vous avez démarré un blog gratuit et souhaitez le faire évoluer. Comptez 50€ par an pour l’hébergement et le nom de domaine. Si vous souhaitez acheter un thème, il vous reviendra entre 25 et 75€ en moyenne. Il s’agit donc d’un petit investissement mais qui en vaut la peine. Notons également qu’il s’agit de prix bien plus bas que ceux proposé par WordPress.com. Il est donc beaucoup plus intéressant d’acheter son propre hébergement séparément.

 

Point positif :

  • Totale liberté au niveau du design
  • Résultat plus professionnel
  • Plus d’outils pour la gestion quotidienne

Point négatif :

  • Nécessite quelques notions pour l’installation

Selon moi, c’est tout 😉

 

Conclusion

J’espère que cet article vous a permis de mieux comprendre ces deux versions de WordPress. Les démarches et conseils concernant les étapes de l’installation de WordPress.org seront très prochainement détaillées dans de futurs articles. En attendant, si vous n’avez pas encore de blog, je vous conseille de tester WordPress.com afin de vous familiariser avec la plate-forme 😉

3 Comments

  1. […] Attention : ces thèmes fonctionnent avec la version “self-hosted” de WordPress. Si vous avez un blog hébergé sur wordpress.com, vous ne pourrez pas les utiliser. Pour plus d’informations, consultez mon article à ce sujet. […]

    Répondre
  2. […] A lire également : La différence entre WordPress.com et WordPress.org […]

    Répondre
  3. […] A lire également : La différence entre WordPress.com et WordPress.org […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *